C’est avec une grande reconnaissance que la Société canadienne de la SLA reconnaît la contribution considérable des trois membres du conseil dont le mandat a pris fin, sans pour autant que leur engagement envers la cause de la SLA s’atténue. Merci à M. Ron Foerster, à Dre Angela Genge et à M. Patrick Merz pour vos dons de leadership, de temps et d’expertise.

Dre Genge et M. Merz ont tous deux été nommés au conseil bénévole en 2014, juste avant « l’Ice Bucket Challenge » qui a créé une sensibilisation sans précédent à la cause et permis d’amasser des dons records. Quant à M. Foerster, il s’est joint au conseil en 2015 et y a siégé de 2017 à 2019.

Le leadership de ces trois personnes a été essentiel à l’affectation efficace des sommes recueillies pendant l’Ice Bucket Challenge pour que celles-ci aient le plus grand impact possible, et à l’appui de la transition de l’organisation vers une mission renouvelée reposant sur les besoins de la communauté de la SLA, en prévision du jour où les investissements effectués dans la recherche mèneront à la découverte de nouveaux traitements. Chaque personne a mis à profit ses relations personnelles et professionnelles pour appuyer la cause en s’attardant à la création d’une réalité différente pour les personnes touchées par la SLA.

  • La Société canadienne de la SLA a grandement bénéficié de l’expérience juridique de M. Foerster dans le domaine de la gouvernance d’organisations sans but lucratif et de son vécu personnel avec la maladie en raison du diagnostic de sa mère, ce qui s’est manifesté dans sa contribution considérable à l’élaboration de notre plan stratégique de 2018-23, lequel se concentre sur l’adoption d’une gouvernance saine et sur l’optimisation de notre impact pour les personnes que nous servons. De plus, il a régulièrement démontré ses prouesses en matière de collecte de fonds en participant à l’activité Plane Pull de la Société canadienne de la SLA et à d’autres événements.
  • Neurologue et clinicienne de renommée mondiale, Dre Genge a revendiqué la nécessité de tenir des essais cliniques pour la SLA au Canada. Elle est animée d’une passion pour la cause et est soucieuse de relever d’un cran le leadership du Canada en matière de SLA dans l’intérêt des personnes qui vivent avec cette maladie. Pour le souci et la compassion exceptionnels manifestés aux patients atteints de SLA, sa participation inlassable au développement d’essais cliniques et son dévouement envers les recherches cliniques, elle a reçu le prestigieux prix Forbes Norris lors du Symposium international sur la SLA et la MMN de 2018.
  • Autre membre du conseil ayant un vécu personnel avec la SLA, M. Merz a mis à profit son expérience en comptabilité en tant que membre de longue date du comité des finances et d’audit, veillant ainsi au respect de nos obligations financières, ce qui inclut les rapports, les contrôles et les audits. Compte tenu du mandat national de la Société canadienne de la SLA en matière de financement des recherches et d’initiatives d’intervention auprès du fédéral, il a aussi apporté une contribution au conseil de l’optique des habitants de l’ouest du Canada en tant que résident de l’Alberta.

Merci, M. Foerster, Dre Genge et M. Merz, pour vos nombreuses et diverses contributions, qui ont créé un changement concret et significatif pour les personnes touchées par la SLA.

Posted in: Non classifié(e)