Dans un article précédent, nous vous parlions de notre intention de mettre en œuvre une série d’améliorations pour mieux répondre aux besoins des personnes et familles vivant avec la SLA en Ontario. L’un de ces améliorations touche notre programme de prêt d’équipement, qui fournit une gamme d’articles – appareils de mobilité, lève-personnes et bancs de transfert, équipement pour la chambre à coucher et articles pour la salle de bain, entre autres – pour répondre aux limites de mobilité croissantes qui accompagnent un diagnostic de SLA.

Nous visons à tirer pleinement parti de chaque dollar qui contribue à subventionner ce programme et à fournir le meilleur équipement possible aux personnes et familles qui vivent avec la SLA et dépendent de tels articles. Après avoir reçu des commentaires selon lesquels que notre communauté désirait bénéficier d’un accès plus rapide à des pièces d’équipement de meilleure qualité, nous avons apporté des modifications au programme. Voici donc ce à quoi vous pouvez vous attendre au moment de faire appel au programme de prêt d’équipement de la Société canadienne de la SLA dans l’avenir :

  • Service amélioré du personnel de la Société canadienne de la SLA : Après nous avoir fait parvenir votre formulaire de demande, vous recevrez un appel d’un membre de notre personnel, qui se présentera, vous expliquera le rôle que joue la Société canadienne de la SLA dans votre parcours et vérifiera l’exactitude des renseignements figurant sur votre demande. Nous vous appellerons aussi quelques jours après la livraison de votre équipement pour confirmer que celui-ci répond à vos besoins.
  • Demandes d’équipement plus exactes et pertinentes : Les ergothérapeutes sont des spécialistes qui aident les gens à vivre dans leur domicile en toute sécurité et indépendance, et ils jouent un rôle de premier plan dans les soins prodigués aux personnes atteintes de SLA. Par exemple, ils contribuent à déterminer les pièces d’équipement et les mesures d’adaptation qui répondent le mieux aux besoins d’une personne. Les ergothérapeutes envoient les formulaires de demande d’équipement à la Société canadienne de la SLA au nom de leurs clients, mais ils ne savent pas toujours quelles pièces d’équipement sont offertes par cette dernière. De concert avec les ergothérapeutes et avec nos partenaires en matière d’équipement d’un bout à l’autre de la province, nous avons conçu un catalogue qui répertorie les pièces d’équipement offertes et avons rendu nos formulaires de demande plus intuitifs. Ainsi, les ergothérapeutes peuvent présenter des demandes plus précises et la Société canadienne de la SLA peut collaborer avec ses partenaires en matière d’équipement pour livrer plus rapidement la pièce d’équipement voulue.
  • Établissement d’un compte de dépenses pour l’équipement de la salle de bain : Toutes les personnes inscrites au programme de prêt d’équipement de la Société canadienne de la SLA auront accès à un compte de dépenses de 500 $ pour les demandes portant sur les petites pièces d’équipement pour la salle de bain suivantes : chaises de douche, bancs de transfert pour la baignoire, appuis-bras pour la toilette et chaises d’aisance stationnaires. Auparavant, ces articles étaient offerts par l’intermédiaire du programme de prêt d’équipement, ce qui entraînait des coûts et du temps supplémentaires pour les désinfecter, les expédier et les livrer aux clients. En offrant un compte de dépenses, nous permettons aux gens de recevoir des articles choisis en fonction de leurs propres besoins de sécurité. Les grands articles légèrement usagers, comme les chaises d’aisance et de douche et les chaises élévatrices pour baignoire, continueront d’être offerts par l’intermédiaire du programme de prêt d’équipement.
  • Élimination des frais de livraison additionnels : Les frais imprévus liés à la livraison de pièces d’équipement empruntées représentent un fardeau qui ne devrait pas incomber aux personnes déjà confrontées aux difficultés d’un diagnostic de SLA – or, dans certains cas, c’est exactement ce qui se passe. Nous savions que nous pouvions faire mieux. À compter de juillet 2017, la Société canadienne de la SLA couvrira tous les frais liés à la livraison d’équipement emprunté. Nous déterminerons aussi avec soin si une pièce d’équipement devrait être réparée ou si elle devrait être remplacée à l’aide d’un article de meilleure qualité et de plus longue durée.

Shelley, qui est inscrite auprès de la Société canadienne de la SLA, remarque : « La Société canadienne de la SLA m’a généreusement fourni un fauteuil roulant électrique inclinable, un lit d’hôpital, une chaise d’aisance et un lève-personne fixé au plafond et a réglé une partie des frais de mon fauteuil roulant électrique. Toutefois, j’ai dû occasionnellement payer pour la livraison et l’installation de l’équipement. Ces frais peuvent être très élevés pour une personne qui a un revenu limité ou qui est à la retraite, comme moi. Je suis soulagée d’apprendre que ces frais seront couverts dans l’avenir! »Des améliorations additionnelles seront annoncées prochainement. Elles découlent de vos commentaires concernant les groupes de soutien de la Société canadienne de la SLA et de la nécessité d’avoir des contacts plus fréquents avec les directeurs régionaux de l’organisation. Veuillez continuer de lire ce blogue ou suivez-nous sur Facebook ou Twitter pour rester au courant.

En Ontario, la Société canadienne de la SLA joue un rôle semblable à celui des sociétés provinciales de la SLA : elle offre des services et du soutien qui aident à répondre aux besoins des personnes vivant avec la SLA.

 

Posted in: services et soutien