Projets financés

Bourse d’équipe translationnelle Arthur J. Hudson de la Société canadienne de la SLA et de la Fondation Brain Canada

Nommée en l’honneur du Dr Arthur J. Hudson, cofondateur de la Société canadienne de la SLA, cette bourse rassemble des chercheurs de partout au pays dans le but d’accélérer le développement de traitement 1) en identifiant et en mettant à l’essai des cibles thérapeutiques ou des thérapies candidates pertinentes, ou 2) en répondant aux besoins critiques de diagnostic précoce et de biosurveillance de la progression clinique dans le domaine de la recherche clinique. Les projets de recherche qui en sont à toutes les étapes de développement sont les bienvenus, de la recherche fondamentale et préclinique aux essais cliniques de phases I, II et III. Pour ce programme, la Société canadienne de la SLA collabore avec la Fondation Brain Canada (avec l’appui financier de Santé Canada) afin d’optimiser les dons faits lors de l’« Ice Bucket Challenge » (défi du seau d’eau glacée).

2017

Poursuivre votre lecture

2016

  • Dre Janice Robertson, professeure, Université de Toronto, Toronto, Ontario
  • Dr Guy Rouleau, professeur, Université McGill, et directeur de l’Institut et hôpital neurologiques de Montréal, Montréal, Québec

Poursuivre votre lecture

2015

  • Dr Jean-Pierre Julien, Université Laval, Québec
  • Dr Sanjay Kalra, Université de l’Alberta, Alberta
  • Dr Jiming Kong, Université du Manitoba, Manitoba
  • Dr Lawrence Korngut, Université de Calgary, Calgary, Alberta
  • Dr Peter St George-Hyslop, Université de Toronto, Toronto, Ontario
  • Dre Christine Vande Velde, Université de Montréal, Montréal, Québec

Bourses pour projets de la Société canadienne de la SLA

Ces bourses financent trois différents types de recherches sur la SLA : 1) recherches qui sortent des sentiers battus et qui n’obtiendraient pas facilement des fonds d’autres agences en raison de leurs risques élevés/gains élevés (précédemment appelées bourse de découverte); 2) recherches déjà en cours qui se sont avérées prometteuses et qui pourraient maintenir leur élan si elles bénéficiaient de fonds additionnels (précédemment appelées subventions transitoires, avec l’exigence d’avoir demandé des fonds aux IRSC); et 3) recherches qui visent à maximiser les fonctions, minimiser les handicaps et optimiser la qualité de vie au moyen de la gestion des symptômes et du soutien offert aux personnes vivant avec la SLA (anciennement appelées bourses de gestion clinique). La catégorie de « bourses pour projets » représente la combinaison de trois programmes de bourses différents offerts avant 2017.

2017

  • Dr. Turgay Akay, Université Dalhousie, Nouvelle-Écosse
  • Dr. Flavio Beraldo, Université Western Ontario, Ontario
  • Dr. Yves De Koninck, Université Laval, Québec
  • Dr. Derrick Gibbings, Université d’Ottawa, Ontario
  • Dr. Marco Prado, Université Western Ontario, Ontario
  • Dr. Richard Robitaille, Université de Montréal, Québec
  • Dr. Stefano Stifani, Université McGill, Québec
  • Dr. Lorne Zinman, Université de Toronto, Ontario

Poursuivre votre lecture

Bourses pour stagiaires de la Société canadienne de la SLA

En offrant un appui salarial aux étudiants en doctorat, aux personnes qui occupent un poste de stagiaire postdoctoral, aux boursiers en clinique ou aux professeurs débutants récemment engagés, ces bourses permettent de recruter les jeunes esprits les plus prometteurs pour la recherche sur la SLA afin de contribuer au domaine avec leurs nouvelles idées et de maintenir l’excellence du Canada en matière de recherche sur la SLA pour l’avenir. La catégorie de « bourses pour stagiaires » représente la combinaison de programmes de bourses différents offerts avant 2017.

2017

  • Jay Ross, Ph. D., Université McGill, Québec
  • Sonja Di Gregorio, Ph. D., Université Western Ontario, Ontario
  • Audrey Labarre, Ph. D., Université de Montréal, Québec

Poursuivre votre lecture

Bourses de découverte de la Société canadienne de la SLA et de la Fondation Brain Canada

Le programme de bourses de découverte encourage la nouvelle recherche fondamentale visant à identifier les causes de la SLA et à découvrir des traitements contre la maladie. Le but de ce programme de recherche est de créer une base solide de données pour des idées novatrices de recherche sur la SLA ou d’attirer des chercheurs de champs connexes qui apportent une nouvelle expertise à la recherche sur la SLA. Pour ce programme, la Société canadienne de la SLA collabore avec la Fondation Brain Canada (avec l’appui financier de Santé Canada) afin d’optimiser les dons faits lors de l’« Ice Bucket Challenge » (défi du seau d’eau glacée).

2016

  • Gary Armstrong, Ph. D., professeur adjoint, Institut neurologique de Montréal, Université McGill, Québec
  • Dr Neil Cashman, professeur, Université de la Colombie-Britannique, Vancouver, Colombie-Britannique
  • Dr Charles Krieger, professeur, Université Simon Fraser, Vancouver, Colombie-Britannique
  • Éric Lécuyer, Ph. D., professeur adjoint, Université de Montréal, Québec
  • Marlene Oeffinger, Ph. D., professeure adjointe, Institut de recherches cliniques de Montréal (IRCM), Québec
  • Alex Parker, Ph. D., professeur adjoint, CRCHUM, Université de Montréal, Québec
  • Lisa Topolnik, Ph. D., professeure, Centre hospitalier de l’Université Laval (CHUL), Laval, Québec

Poursuivre votre lecture

2015

  • Dr François Berthod, Université Laval, Laval, Québec
  • Dr Martin Duennwald, Université Western Ontario, London, Ontario
  • Dr Blair Leavitt, Université de la Colombie-Britannique, Colombie-Britannique
  • Dr Peter McPherson, Université McGill, Montréal, Québec
  • Dr Pier Jr Morin, Université de Moncton, Nouveau-Brunswick
  • Dr Fabio Rossi, Université de la Colombie-Britannique, Colombie-Britannique
  • Dr Amir Sanati Nezhad, Université de Calgary, Calgary, Alberta
  • Dre Christine Vande Velde, Université de Montréal, Québec

2014

  • Dre Heather Durham, Institut neurologique de Montréal, Québec
  • Dr Charles Krieger, Université de la Colombie-Britannique, Colombie-Britannique
  • Dr Alex Parker, Université de Montréal, Québec
  • Dre Janice Robertson, Université de Toronto, Toronto, Ontario
  • Dre Melanie Woodin, Université de Toronto, Toronto, Ontario

Bourse de transition de carrière de la Société canadienne de la SLA et de la Fondation Brain Canada

Ces fonds de recherche visent à nous assurer que la communauté de chercheurs sur la SLA de talent reste forte au Canada. Ils offrent du soutien aux stagiaires postdoctoraux chevronnés ainsi qu’aux professeurs débutants récemment embauchés afin qu’ils sécurisent ou conservent un poste d’enseignant au Canada. La recherche sur la SLA des lauréats de ces bourses est avant-gardiste et à fort impact. Elle vise directement à aider à faire de la SLA une maladie traitable et non terminale. De plus, cette recherche aura des incidences plus vastes sur notre compréhension d’autres maladies neurodégénératives.  Pour ce programme, la Société canadienne de la SLA collabore avec la Fondation Brain Canada (avec l’appui financier de Santé Canada) afin d’optimiser les dons faits lors de l’« Ice Bucket Challenge » (défi du seau d’eau glacée).

2016

  • Jeehye Park, Ph. D., professeure adjointe, Département de génétique moléculaire, Hospital for Sick Children, Toronto, Ontario
  • Véronique Belzil, Ph. D., boursière postdoctorale, Mayo Clinic, Jacksonville, Floride
  • Kessen Patten, Ph. D., professeur adjoint, génétique et maladies neurodégénératives, Centre INRS–Institut Armand-Frappier, Laval, Québec

Poursuivre votre lecture

2015

  • Dr Gary Armstrong, Université de Montréal, Montréal, Québec
  • Dre Chantelle Sephton, Université Laval, Laval, Québec

Bourses de recherche postdoctorale Ronald Peter Griggs et Tim E. Noël

Les bourses postdoctorales fournissent un appui salarial à de jeunes chercheurs prometteurs qui, à cette étape de leur carrière, prennent d’importantes décisions sur leurs futurs domaines de recherche.  L’appui aux demandeurs de haut niveau à cette étape crée les meilleures conditions pour maintenir l’excellence de la recherche canadienne sur la SLA à l’avenir.

2016

En 2016, nous avons accordé deux bourses de recherche de 165 000 $ réparties sur trois ans :

  • La troisième bourse postdoctorale commémorative Ronald Peter Griggs, rendue possible grâce à un généreux don de Harvey et Sue Griggs en mémoire de leur fils, a été remise à Carl Laflamme, Ph. D., Institut neurologique de Montréal, Université McGill, Québec.
  • La bourse de recherche postdoctorale Tim E. Noël, qui est offerte chaque année depuis une décennie, a été remise à Sali Farhan, Ph. D., Broad Institute du MIT et de Harvard, Cambridge, Massachusetts.

Poursuivre votre lecture

2015

  • La bourse de recherche postdoctorale Tim E. Noël, qui est offerte chaque année depuis une décennie, a été remise à la Dre Jacquelyn Cragg, Université de la Colombie-Britannique, Colombie-Britannique, et Université Harvard, Massachusetts.

2014

  • La bourse de recherche postdoctorale Tim E. Noël, qui est offerte chaque année depuis une décennie, a été remise à la Dre Claire Leblond, de l’Institut neurologique de Montréal, Montréal, Québec.

Bourses de recherche doctorale de la Société canadienne de la SLA

Ces bourses fournissent 25 000 $ par année pendant trois ans à de jeunes chercheurs pour poursuivre un doctorat dans un laboratoire canadien. Ce financement compensatoire aide aussi le laboratoire d’accueil à atteindre ses objectifs. Par conséquent, il s’agit d’un investissement judicieux qui a le potentiel de lancer la carrière d’un futur chef de file dans le domaine et nous aidera davantage à atteindre notre vision de faire de la SLA une maladie traitable et non terminale.

2016

  • Bastien Paré, Université Laval/LOEX
  • Monika Schmidt, Hospital for Sick Children

Poursuivre votre lecture

2015

  • Éric Martineau, Université de Montréal, Montréal, Québec

2014

  • Alexandra Lissouba, Université de Montréal, Montréal, Québec

Subventions transitoires de la Société canadienne de la SLA

Ce programme est conçu pour maintenir l’élan des meilleurs projets de recherche sur la SLA en cours qui ont présenté une demande de subvention lors de concours du gouvernement fédéral auprès des Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC). En général, plus de 2 000 demandeurs d’à travers le pays participent aux concours de subvention des IRSC dans divers domaines de recherche sur la santé. Les subventions ne sont décernées qu’aux meilleurs 10 % à 15 % des projets. Les chercheurs peuvent donc avoir du mal à recevoir du financement pour la recherche sur la SLA. Le programme de subventions transitoires de la Société canadienne de la SLA combine le pointage des IRSC et une évaluation indépendante par des pairs de l’impact dans le domaine de la SLA afin de choisir les lauréats d’une bourse de 100 000 $ pour un an.

2016

  • Dr Neil Cashman, Université de la Colombie-Britannique, Vancouver, Colombie-Britannique
  • Dre Honglin Luo, Université de la Colombie-Britannique, Vancouver, Colombie-Britannique
  • Christopher Pearson, Ph. D., Hospital for Sick Children, Toronto, Ontario
  • Chantelle Sephton, Ph. D., Université Laval, Laval, Québec

Poursuivre votre lecture

2015

  • Dr Neil Cashman, Université de la Colombie-Britannique, Colombie-Britannique
  • Dr Avi Chakrabartty, Université de Toronto, Toronto, Ontario
  • Dre Heather Durham, Institut neurologique de Montréal, Montréal, Québec
  • Dre Jasna Kriz, Université Laval, Laval, Québec
  • Dr Peter McPherson, Institut neurologique de Montréal, Montréal, Québec
  • Dr Christopher Pearson, Hospital for Sick Children, Université de Toronto, Toronto,
    Ontario
  • Dr Victor Rafuse, Université Dalhousie, Nouvelle-Écosse
  • Dre Chantelle Sephton, Université Laval, Laval, Québec

2014

  • Dr Neil Cashman, Université de la Colombie-Britannique, Colombie-Britannique
  • Dre Jasna Kriz, Université Laval, Laval, Québec
  • Dr Steven Plotkin, Université de la Colombie-Britannique, Colombie-Britannique
  • Dr Michael Strong, Université Western Ontario, London, Ontario

Bourse de gestion clinique de la Société canadienne de la SLA

Les décisions des cliniciens sur le traitement des symptômes et celles des familles sur les soins se fondent souvent sur les preuves anecdotiques ou recueillies pour d’autres maladies. L’évaluation formelle de ces pistes auprès des patients atteints de SLA pourrait combler les lacunes potentielles dans les soins. Mentionnons notamment la gestion des sécrétions et des crampes, les interventions psychologiques pour traiter les problèmes de santé mentale, les interventions nutritionnelles, les soins respiratoires, les applications d’ingénierie visant à réduire les limitations physiques et les programmes pour répondre aux besoins des soignants.

2016

Les lauréats de la bourse de gestion clinique de 2016 de la Société canadienne de la SLA seront annoncés au début 2017.

Bourse de recherche clinique Bernice Ramsay

Ce programme appuie la formation spécialisée en soins et en recherche cliniques en lien avec la SLA. Le programme remet à un chercheur 100 000 $ par année pendant deux ans. Il vise à renforcer la communauté clinique dans le domaine de la SLA au Canada. Ces bourses ont aussi été rendues possibles grâce à la succession de Bernice Ramsay, qui a fait don de 2,28 millions de dollars à la Société canadienne de la SLA en 2006. Un panel de cliniciens canadiens de la SLA n’ayant pas de conflits d’intérêts procède à l’évaluation par les pairs.

2015

  • Dr Raphael Schneider, Sunnybrook Health Sciences Centre, Université de Toronto, Toronto, ON

2014

  • Dr Marvin Chum, London Health Sciences Centre, London, Ontario
  • Dre Amanda Fiander, Université de Calgary, Calgary, Alberta

Bourse de recherche doctorale ALS Cycle of Hope

En 2015, ALS Cycle of Hope a commandité une étudiante au doctorat afin qu’elle puisse étudier la SLA pendant trois ans à hauteur de 25 000 $ par année. L’étudiante choisie s’était classée première dans le concours pour la bourse de recherche doctorale de 2015.

2016

2015

  • Maneka Chitiprolu, Université d’Ottawa, Ottawa, Ontario

Bourse de recherche postdoctorale de la Société canadienne de la SLA

Lorsque du financement supplémentaire est disponible après avoir décerné toutes les bourses susmentionnées, d’autres lauréats ont été choisis au nom de la Société canadienne de la SLA.

2015

  • Matteo Da Ros, Université d’Ottawa, Ontario